Sélectionner une page

À propos

Découvrez mon parcours : je n’aurai plus de secret pour vous.

Je m’appelle Loïc Coutal-Salle, et je suis passionné par l’entrepreneuriat.

Cela fait maintenant 5 ans que je mets en place des stratégies de contenu et de rédaction dans le but de faire décoller les projets qui me passionnent.

Je reviens plus en détail sur mes expériences et sur l’ensemble de mon parcours ci-dessous.

2016-17 : rédiger des articles pour me faire une place dans un écosystème concurrentiel

Je m’intéresse déjà beaucoup à l’entrepreneuriat, notamment grâce à TheFamily et Koudetat.

Alors que je ne suis qu’un jeune étudiant qui rêve d’intégrer ce milieu, je décide de rédiger des articles sur l’écosystème entrepreneurial pour partager mes idées et mes analyses dans le domaine.

Et cette décision paye : après quelques mois de travail dans l’ombre, plusieurs centaines de personnes deviennent de fidèles lecteurs. Mes meilleurs essais dépassent les 10.000 lectures, en français comme en anglais.

Je suis recruté par une startup de la FoodTech (Bim) spécialisée dans la réservation de restaurants à la dernière minute. L’entreprise vient de lever 2 millions d’euros, et mon rôle est de gérer le premier lancement de l’application dans une autre ville que Paris, à Bordeaux.

Je mets donc enfin un pied dans l’écosystème entrepreneurial grâce au succès de mes articles.

En toute honnêteté, ce que j’ai pu rédiger à cette époque est bien moins qualitatif que ce que je peux produire aujourd’hui. Mais il faut bien commencer par quelque chose !

D’ailleurs, voici les statistiques que j’obtiens encore sur des articles rédigés à cette période : plus de 50 personnes par semaine lisent encore mes articles écrits il y a presque 5 ans (screenshot ci-dessous).

2017-18 : lancer un projet reposant entièrement sur le Copywriting et le contenu

Je suis en poste chez Bim, et je me rends compte que mon travail me permet d’apprendre à une vitesse accélérée comment lancer une application dans une nouvelle ville. Je dois gérer à la fois le marketing, la communication, les partenariats ou encore la prospection.

On me laisse beaucoup de libertés et de responsabilités, mais j’ai soif d’apprendre… J’ai besoin de m’investir dans autre chose.

Sur mon temps libre, je décide de lancer un projet innovant dont la réussite repose sur la qualité de mon produit, ma stratégie Marketing et la force de ma plume. Je co-fonde Feed.Mind, le premier chatbot permettant aux étudiants d’améliorer leur culture générale directement sur Facebook Messenger.

Le concept : chaque semaine, 2 nouvelles thématiques de culture générale étaient accessibles sur Messenger, sous la forme de questions / réponses avec un robot pré-configuré.

J’explique plus en détail le fonctionnement dans cette interview.

Après plusieurs itérations, le chatbot devient viral…

Après 8 mois de travail, en début 2018, le produit compte plus de 4.000 utilisateurs par semaine, 950.000 messages sont échangés entre le chatbot et ses utilisateurs, le tout avec un budget marketing égal à 0, et plus de 70% de rétention.

Le seul mot d’ordre : apporter toujours plus de valeur à nos utilisateurs.

En bonus, le chatbot passe plus d’1 an en première position du classement des chatbots éducatifs de Facebook.

Utilisateurs par semaine

Messages échangés

Thématiques accessibles

Dépenses Marketing

Feed.Mind relègue même les Echos Start à la deuxième place du classement sur Facebook Messenger.

2018 : la poursuite de l’apprentissage

Pour continuer à apprendre, je rejoins une startup accélérée au Startup Garage de Facebook puis à l’incubateur HEC à Station F (The School Project), pour laquelle je suis responsable de la stratégie digitale de jenseigne.fr, le « Google des enseignants ». Je continue à gérer Feed.Mind sur mon temps libre.

En 4 mois, je réussis à passer de 2.000 à 55.000 personnes atteintes par mois (principalement via Pinterest) et à multiplier par 10 le nombre de sessions sur jenseigne.fr (principalement via Facebook). Je parviens également à multiplier le taux d’ouverture de la newsletter par 5, et le taux de clics hebdomadaire par 4.

2018-20 : la prise de responsabilités dans une startup à ambition internationale

Mon expérience à Station F se termine, et nous ne trouvons pas de business model nous convenant pour notre produit Feed.Mind. Malgré les bons résultats, nous décidons avec mon co-fondateur Alexandre de mettre un terme au projet.

Suite à cela, mon amour pour la technologie et l’analyse de l’écrit me rattrape : je poursuis ma route chez Mindsay, entreprise spécialisée en Intelligence Artificielle conversationnelle, en tant que Product Manager.

Nous levons 10 millions de dollars pour doubler les effectifs et accélérer à l’international. Mon rôle principal est de transformer l’entreprise pour la faire passer d’une boîte de services à une boîte de produit.

Plus concrètement, je travaille sur l’analyse sémantique et la compréhension du langage pour construire un produit conversationnel qui répondra aux attentes de nos clients dans l’industrie du voyage. J’y apprends aussi à gérer des projets à gros budget, avec beaucoup d’enjeux et une nécessité de m’adapter à des interlocuteurs très différents (profils techniques, produits, marketing et sales devant collaborer ensemble).

Mais comme vous pouvez le voir ci-dessous, la vie y est plutôt sympathique.

Vous m’avez trouvé ? Avec le pull bordeaux, légèrement sur la droite.

Fin 2020 : voler de mes propres ailes

Après 2 ans de bons et loyaux services, je suis cette fois-ci rattrapé par ma volonté d’entreprendre et de liberté.

Encore salarié, je lance Passion Lab, un podcast et une newsletter hebdomadaire dont la vocation est d’aider un maximum de personnes à avoir les armes pour lancer un projet-passion en ligne.

En fin d’année 2020, je décide de me lancer à mon compte pour mettre mes compétences au service de petites entreprises et startups qui proposent des produits ou services qui me parlent.

Ma mission aujourd’hui

Aider les PME / startups à capter l’attention sur le web, grâce à du contenu ultra pertinent et optimisé pour le référencement naturel.

Augmentons le trafic qualifié sur votre site web et votre taux de conversion.

Tout cela dans l’optique d’assurer une croissance éthique et durable pour les projets qui méritent de prendre de l’ampleur.

Parlons de votre projet

Votre temps est précieux : réservez un appel gratuit ci-dessous (Zoom ou téléphone) directement dans mon agenda pour éviter les allers et retours.